lundi 15 décembre 2014

Il n'y avait pas de Clarinettiste dans l'orchestre du TITANIC : La fin d'un Mythe.

Par José Daniel TOUROUDE.

Le Titanic, lors de son voyage inaugural, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 va couler avec 1500 personnes à bord après avoir heurté un iceberg. 


Une légende s’est crée aussitôt sur l’exemplarité des musiciens de l’orchestre du Titanic, qui ont joué pendant l’évacuation du paquebot, afin de calmer les angoisses de ceux qui essayaient de s’échapper et de ceux qui allaient mourir noyés dans le naufrage. 
L'orchestre du Titanic dans l'un des premiers films sur le naufrage.
Les premiers orchestres de ce type sur les paquebots, hôtels de luxe flottant sont récents et apparaissent à partir de 1907, notamment sur l’Adriatic de la White Star Line. Dans les années qui suivent, ils deviennent incontournables. Le lancement du Titanic se devait donc d’avoir un orchestre de bons musiciens.
L’orchestre était composé de 8 musiciens qui constituaient en fait 2 orchestres (un quintette et un trio) d’instruments à cordes et de pianos répartis dans deux endroits différents du bateau. Les musiciens avaient été engagés par la Black Talent Agency de Liverpool , qui disposaient, en dépit de nombreuses polémiques sur la surexploitation des musiciens sous contrat, du monopole des orchestres de paquebots et croisières de luxe. Les musiciens n’appartenaient pas à l’équipage mais étaient passagers de 2ème classe. Ils étaient anglais sauf 2 et s’appelaient : Wallace Hartley (le chef d’orchestre), Roger Bricoux (un violoncelliste français), George Krins (un belge), Theodore Brailey, Percy Taylor, Wes Woodward ,John Clarke et John Hume.
L’orchestre avait un répertoire de 352 morceaux, très variés, inscrits dans le livre de musique de la White Star Line et qui devaient être connus par cœur : airs d’opéra, du classique, début du jazz (ragtime), variétés, des valses…  
Et puis on a retrouvé l’épave du Titanic qui demeure par 3800 m de fond et  celle ci a été visitée des centaines de fois, ce qui a relancé l’intérêt du Titanic. Et juste avant le centenaire du naufrage en 2012, on a retrouvé le violon du chef d’orchestre ! le violon de Wallace Hartley accroché à son cadavre, devenu inutilisable après son immersion dans l’eau, avait été redonné à sa fiancée Maria (qui avait inscrit une plaque en argent sur son violon, ce qui a permis de l’authentifier).
Ce violon retrouvé dans un grenier a été vendu aux enchères pour un million d’euros. La dernière lettre de Hartley a été vendue 155 000 euros. 
Le violon de Wallace Hartley.
Des discussions ont eu lieu sur les derniers morceaux joués pendant la panique ! Katherine Gold hôtesse et rescapée du bateau 11 (un des derniers) indique que les musiciens jouaient des airs entraînants dont un ragtime. Un des derniers à quitter le navire a entendu la valse « songe d’automne »

Une majorité de survivants s’accordent à peu près pour dire que les musiciens ont joué ensemble « Alexander’s ragtime band » morceau fort populaire en 1911 (et qui deviendra un standard de jazz) et la valse «songe d’automne» (que Django sublimera plus tard). Apparemment les musiciens ont fini par «plus près de toi mon Dieu», un cantique anglais.  
La phrase de Hartley à ses collègues en rangeant son violon avant d’être englouti « Ce fut un privilège de jouer avec vous » est devenue célèbre et répétée maintes fois à chaque « bœuf » mémorable…. 

Pourquoi alors ce mythe d’un clarinettiste ?

Des films, des commémorations, des recherches sur ces musiciens ont été effectuées. Plusieurs films retracent l’histoire du Titanic et de son orchestre et dans l’un d’eux, on voit un clarinettiste (instrument incontournable à cette époque pour toute musique jazzy et de danse)

Pour le centenaire du naufrage en 2012, 5500 objets ont été rapportés de l’épave et vendus aux enchères dont une clarinette en buis, 13 clés laiton, système Müller, certainement en Ut avec des bagues en ivoire d’où la relance de ce clarinettiste fantôme.
Clarinette retrouvée dans l'épave du Titanic.
Et puis le romantisme aidant, on entend souvent lors de concerts, des musiciens pour honorer le comportement des musiciens du Titanic, le thème d’»Alexander’s ragtime Band » avec un petit laius retraçant le courage et la mémoire des musiciens qui ont joué jusqu’à la fin.
Un des récents disques de Sirba Octet, le clarinettiste Philippe Berrod, professeur au conservatoire de Paris, rejoue ce thème et réactive cette légende.

C’est ainsi que peu à peu le mythe du clarinettiste du Titanic se renforce.
Or ce qui est sûr c’est qu’il y avait un clarinettiste inconnu au bord du Titanic, mais seulement parmi les passagers, et qu’il avait une belle clarinette (viroles en ivoire). Je ne sais pas qui a acheté cette clarinette aux enchères et à quel prix ! si vous le savez, prière de nous prévenir. Merci.


Le succès du film Titanic a contribué à relancer dans les mémoires cette tragédie et notamment l’abnégation et le courage de ces musiciens.

Le 19 décembre 2014 :Un de nos lecteur, adhérent de clarinet.net de Namur nous signale  "D'après mes recherches, la mise aux enchères initiale du 15 avril 2012 n'a pas eu lieu et a été repoussée sine die, faute d'acquéreurs correspondants aux exigences du juge. En effet, le lot de 5500 objets étant sous ordonnance judiciaire, devait impérativement être vendu en un seul bloc pour éviter la dispersion du patrimoine. En outre, l'éventuel acquéreur devait se soumettre à de strictes obligations (pas de revente, pas de dissémination, obligation d'exposer les objets dans des expositions itinérantes, assumer l'entretien et la restauration des articles, ...). Il semblerait toutefois qu'une nouvelle vente ait eu lieu le 18 octobre 2012 concluant sur une somme de 189 millions de dollars pour l'ensemble au bénéfice d'un groupe d'acheteurs anonymes. Pas moyen de savoir, donc, le nom de l'acquéreur, ni la somme engagée pour l'instrument seul..."

Jean Jacques BONA nous a fait parvenir une copie du livre de musique de la White Star Line : Si vous voulez savoir ce qui était joué sur le Titanic ou peut être reconstituer pour la soirée du nouvel an une ambiance...Voilà la liste. Merci Jean Jacques.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire