dimanche 25 octobre 2015

Saurez-vous répondre au nouveau Quizz sur les instruments de musique anciens traités dans les blogs ?

Si l'on tient compte du nombre important de contacts enregistrés (plus de 5000), lors de la publication du quizz sur les instruments de musique anciens rédigé par José Daniel TOUROUDE, il semble que vous appréciez ce genre d'article.
Si vous voulez vous entraîner sur cet ancien quizz : Cliquez sur le quizz de José.

Mais cette fois, nous allons élever le niveau en vous demandant d'utiliser le blog pour trouver les réponses car tous les instruments que nous allons évoquer ....ont fait l'object d'un article dans nos blogs...Alors testez vos connaissances, votre mémoire et répondez aux douze questions de ce quizz. Ce n'est pas facile, accrochez vous.

Instrument N°1:


         Indice : André Bissonet est un virtuose de cet instrument.

Instrument N°2 :



Indice : Son inventeur était professeur de guitare à Besançon.

Instrument N°3 :


Indice : non ce n'est pas une flûte à bec, ni un flageolet.....mais nous avons pu voir ce magnifique exemplaire en ivoire chez Richard CHARBIT et il a été fabriqué à Vienne par le facteur HARRACH  en 1834.

Instrument N°4:


Indice : L'ancêtre du mélodica inventé à Dijon combinant le souffle et le piano.

Instrument N°5:

Indice : Willy KENZ, collectionneur suisse posséde un des rares exemplaires connus.

Instrument N°6:

Indice : le poême de Goethe que nous avons appris en classe d'allemand dans notre jeunesse évoque l'utilisation de cet instrument.
"Wie herrlich leuchtet 
Mir die Natur ! 
Wie glänzt die Sonne ! 
Wie lacht die Flur !"

Instrument N°7:


Indice : C'est écrit dessus...mais la photo est trop flou pour que l'on puisse lire. Ce n'est pas vraiment un instrument de musique.

Instrument N°8:

Indice : Il n'a qu'une clé....et est actuellement à vendre sur le site de Tony Bingham, à qui nous souhaitons une bonne retraite. Facile.....

Instrument N°9 :


Indice : Ce piano joué  a valu une médaille d'or à ses inventeurs en 1878 à l'exposition de Paris.

Instrument N°10 :

Indice : un des premier saxophone électrique commercialisé par Selmer.

Instrument N°11 :



Indice : Il n'a pas été réalisé par un facteur d'instruments de musique mais par un orfèvre de Bar sur Aube..

Instrument N°12 :

Indice : Encore un instrument gadget de l'utopie voulant mettre la musique à la porté de tous...

Alors je vous propose de vous décontracter avant de vous jeter sur les résultats....et d'écouter cette petite pépite de musique....que vous n'arriverez pas à faire à la varinette, dupinophone ou autre monocorde...alors un moment magique : Michel Petrucciani jouant Round About Midnight.


Réponses :

Instrument N°1 : Le monocorde de Joseph POUSSOT : un violon (ou violoncelle) à une corde combinant le jeu d'archet et un clavier de piano. Une des "utopies" du milieu du  XIX° pour apprendre facilement la musique.
Le monocorde de POUSSOT existe aussi sous forme violoncelle.
Pour tout savoir sur le monocorde : Cliquez Monocorde de POUSSOT.

Instrument N°2 : L'Harpolyre de Jean François SALOMON:
Une guitare à trois manches qui n'a pas rencontré le succès que son inventeur (Jean François SALOMON : 1781-1831) en attendait, d'ailleurs il se ruina en la développant et en mourut.
Marque d'une Harpolyre du musée de la musique de La Villette.
Vous voulez en savoir plus sur cette belle invention ? Cliquez sur l'Harpolyre de Salomon.

Instrument N°3 : Un CSAKAN : Instrument d'origine hongroise très populaire à la période du romantisme c'est à dire au début du XIX° dans l'empire Austro-Hongrois qui existe en canne-csakan pour jouer dans la nature.
Reproduction d'un Csakan de Ziegler à Vienne.

Instrument N°4 : L'Harmoniphon de Jacques Reyne PARIS (1795-1875) de Dijon. 

Un peu plus sur ce bel instrument ? Harmoniphon de Paris.

Instrument N°5 :Le Georgeophone. Un saxophone baryton et grave inventé par le facteur toulonnais Claude GEORGE.
Georgeophone du catalogue Pelisson frères.

En lire plus sur cet instrument très recherché : Cliquez sur Georgeophone.

Instrument N°6 : L'Orphica
Ce n'était pas facile.....de trouver le nom de ce piano transportable pour jouer dans la nature romantique au début du XIX°

Un article du blog qui évoque cet instrument romantique : L'Orphica

Instrument N°7 :Le Dactylion
Ce n'est pas un instrument de musique à proprement parlé, mais c'est un outil pour s'entraîner à développer sa virtuosité.

Si vous vous intéressez aux instruments de torture : Le Dactylion

Instrument N°8 :L'ophimonocléide de Coeffet à Gisors
Qui comme son nom l'indique n'a qu'une clé.

Si vous voulez tout savoir sur la famille Coeffet : La famille Coeffet

Instrument N°9 : Piano à deux claviers renversés des Frères Mangeot.
Piano du musée de Bruxelles.
Si vous voulez mieux connaître la famille Mangeot de Nancy : Famille Mangeot de Nancy.
Et découvrir ce beau piano : Piano à claviers renversés.

Instrument N°10 : Le système Varitone de Selmer
Mise au point pour concurrencer la guitare électrique .....et là aussi Flop.

Si vous voulez rester branché et être au courant (Humour) : Système Varitone de Selmer

Instrument N°11 : Un serpent bien sur.....mais celui-ci est en métal.
Il a été réalisé par Nicolas Pierre JOLY (1799-1885) orfèvre à Bar sur Aube.
    Serpent en ré et en métal à 6 trous et 2 clés. (National Music Muséum- Vermillion : collection de  Joe R et Joella F.Utley.)
En savoir plus : Nicolas Pierre JOLY à Bar sur Aube.

Instrument N°12 : La varinette bien sur.
Inventé par l'abbé Varin et pour animer les "jolies colonies de vacances".

Voilà un article sur les instruments populaires, pour faire de la musique sans travail et sans rien y connaître....Utopies républicaines.

Alors les résultats : 

Entre 0 et 2 : Vous êtes là par hasard ? Où vous êtes mono maniaque....et vous vous intéressez qu'à un instrument, comme certains clarinettistes de mes connaissances que je ne citerai pas.....et comme j'ai fait exprès de ne pas parler de clarinette....ce n'est pas brillant.

Entre 3 et 5 : Attention on ne rigole plus....là on a affaire à du lourd le niveau amateur éclairé qui va progresser rapidement....ou alors des gens comme moi qui savent utiliser internet et maîtrisent totalement le copier coller.

Entre 6 et 8. Chapeau bas, Expert ? Érudit ? Professionnel ? Musicologues ?......mais plutôt ayant dépassé les 50 ans car on commence par avoir des trous de mémoire.

Entre 9 et 12 : Donnez nous vos coordonnées. Voulez-vous rédiger des articles dans les blogs, José et moi nous vous engageons...et nous boirons le champagne ensemble.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire